Quelle est la structure de notre peau ? - biseptinegamme

Quelle est la structure de notre peau et quelles sont ses fonctions ?

Chacun s’occupe de sa peau au quotidien, en la nettoyant, l’hydratant, voire en la soignant quand cela est nécessaire. Savez-vous toutefois de quoi elle se compose, et surtout quel est son rôle ?

Quelle est la composition de notre peau ?

Comme tout tissu vivant, la peau contient d’abord de l’eau. Cette dernière est essentielle à sa protection ainsi qu’au transfert des nutriments et signaux. On remarque d’ailleurs que lorsque l’on ne boit pas assez ou que l’on hydrate mal la peau, elle s’abîme.

La peau contient aussi des protéines en tous genres, comme le collagène, molécule essentielle à sa structure. Elle contient également des glucides et des lipides, ainsi que des sels minéraux et oligo-éléments.

Quelles sont les trois couches superposées de la surface de la peau ?

On retrouve trois couches différentes dans la structure de la peau1  :

  • L’épiderme : il s’agit de la couche superficielle de la peau, celle directement au contact avec le monde extérieur. L’épiderme se compose de plusieurs types de cellules. A 80-90%1, on retrouve les kératinocytes, qui sont notamment remplis de kératine et de lipides. On trouve ensuite les mélanocytes, les cellules en charge de produire la mélanine qui pigmente notre peau et nous rend plus ou moins vulnérables vis-à-vis de l’exposition au soleil. Les cellules de Langerhans, qui font partie du système immunitaire de la peau. Enfin, les cellules de Merkel qui sont des récepteurs nerveux aux pressions mécaniques subies par l'épiderme, jouant un rôle dans le toucher.
  • Le derme : est un tissu conjonctif spécialisé, fait entre autres de fibres conjonctives (notamment de collagène) et de fibroblastes. Les fibroblastes sont les cellules qui synthétisent les fibres conjonctives. Le derme contient également les glandes sudoripares qui produisent la sueur, les glande sébacées à l'origine du sébum, les follicules pileux, des terminaisons nerveuses et des vaisseaux sanguins artériels, capillaires et veineux.
  • L’hypoderme : dernière couche, la plus en profondeur, forme une interface entre la peau et les organes qu’elle protège. Il est principalement constitué de cellules graisseuses et de fibroblastes. Cette couche sert également de barrière thermique et de réserve énergétique grâce à sa composition riche en lipides.
Bulb Image

Le saviez-vous ?

La peau est le plus grand organe du corps humain. Il peut atteindre l’impressionnante superficie de 2 mètres carrés, et un poids compris entre 3 et 5 kilogrammes selon les individus1.

biseptine - une maman et sa fille cuisinent et rient ensemble

Le rôle essentiel de la peau

Comme tous les organes du corps humain, la peau nous est très utile au quotidien, et ce pour plusieurs raisons. Elle est avant tout une barrière de protection contre le monde extérieur. Elle sert également à réguler notre température, notamment grâce aux réserves de cellules graisseuses situées dans l’hypoderme. Cet organe nous aide au quotidien à lutter contre les infections, car elle participe au système immunitaire. C’est aussi l’outil d’un de nos 5 sens : le toucher. Ce rôle sensoriel nous permet d’évaluer la température, les sensations, la douleur, les démangeaisons… Prendre soin de sa peau est donc primordial, en particulier quand elle a été blessée.

Protection, thermorégulation, système immunitaire… Notre peau est un organe complexe aux multiples fonctions, toutes rendues possibles grâce à sa structure spécifique. La survenue d’une plaie va perturber cette structure et donc ses fonctions. La cicatrisation dans son ensemble aura pour but de restituer l’intégrité de la structure de la peau et ainsi de restaurer ses fonctions initiales1.

Sources :

1. ​Anatomie et physiologie de la peau et de ses annexes
https://www.em-consulte.com/article/232246/anatomie-et-physiologie-de-la-peau-et-de-ses-annex

stack divider
biseptine - une maman et sa fille à vélo

Comment se déroule le processus de cicatrisation ?


Le processus de cicatrisation est propre à chaque personne et à chaque plaie.

Plus d’informations

biseptine - des enfants faisant la course

Comment accélérer la cicatrisation ?


Le processus de cicatrisation prend du temps mais quelques gestes simples peuvent aider à l’accélérer.

 

Plus d’informations

produit biseptinecica

biseptineCica®

Dispositif Médical


Accélère la cicatrisation des plaies superficielles et forme une barrière protectrice.

 

En savoir plus

Où trouver biseptineCica®
(Dispositif Médical) ?

L.FR.MKT.CC.07.2021.3854