Nos 9 astuces pour éviter les coups de soleil | biseptinegamme

Nos 9 astuces pour éviter les coups de soleil

Eté, soleil, vacances – durant la période des grandes vacances, les bureaux se vident. Enfin l’occasion de se détendre et de passer de bons moments en famille – si possible au grand air avec un temps agréable et beaucoup de soleil. Mais attention, trop de soleil ne fait pas de bien à la peau si l’on s’expose sans protection.

Découvrez ici comment apaiser un coup de soleil et ce que vous pouvez faire d’autres pour votre peau abîmée par le soleil.

biseptine - Qu’est-ce qu’un coup de soleil ?

Qu’est-ce qu’un coup de soleil ?

Un coup de soleil est une brûlure de la peau. Il est causé par les rayons nocifs ultraviolets émis par le soleil. Dans le cas d’un coup de soleil léger, seule la couche cutanée supérieure, l’épiderme, est affectée. Dans le cas d’un coup de soleil plus sévère, la couche sous-jacente, le derme, peut également être lésée. Les médecins parlent alors d’une brûlure du 2nd degré. Les coups de soleil peuvent provoquer un cancer de la peau et accélérer son vieillissement. Il est donc primordial de veiller à disposer toujours d’une protection solaire suffisante.

Neuf astuces contre les coups de soleil

Malgré une bonne protection solaire, on ne peut pas toujours éviter les coups de soleil. Il est important alors d’agir en cas de constatation de peau rougie par le soleil.

Voici les 9 mesures conseillées :

1. Se mettre directement à l’abri du soleil :

Si vous constatez une zone rougie sur votre peau ou celle de vos enfants, vous pouvez vous protéger en vous mettant à l’abri du soleil, à l’intérieur d’un bâtiment par exemple. L’ombre d’un arbre ou d’un parasol, peut ne pas être suffisante car les rayons UV du soleil peuvent atteindre la peau.

2. Ôter ses vêtements :

En cas de coup de soleil, tout contact peut être douloureux et irriter davantage la peau. Les vêtements irritants peuvent être retirés pour laisser la peau à l’air libre.

3. Rafraîchir la peau :

Il est conseillé de rafraîchir le plus rapidement possible la zone concernée, par exemple avec des serviettes / compresses humides ou sous de l’eau courante fraîche mais non glacée. Ne jamais poser des poches de froid directement sur la peau, mais intercaler une serviette entre les deux.

4. Appliquer un spray rafraîchissant :

Apaisez la peau après un coup de soleil en utilisant un spray rafraîchissant.

5. Boire de l’eau :

Les coups de soleil entraînent une perte d’eau corporelle. Il est donc recommandé dans ce cas de boire beaucoup, de préférence de l’eau. Pour guérir, la peau a besoin d’être suffisamment hydratée.

6. Appliquer un gel cicatrisant :

Après une première prise en charge, la peau abîmée par le soleil exige des soins. Prenez soin régulièrement de la zone concernée avec des crèmes ou des gels cicatrisants. Vous l’aidez ainsi à se régénérer en douceur. Vous pouvez appliquer une fine couche du gel cicatrisant biseptineCica® sur la surface à traiter, ce qui permettra de favoriser la cicatrisation et de soulager rapidement grâce à son effet froid.

Image

7. Attention aux remèdes maison :

De nombreuses personnes privilégient les remèdes maison – une certaine prudence est néanmoins de mise en cas de coup de soleil. Au lieu de soulager la peau déjà lésée, le vinaigre ou le jus de citron, par exemple, peuvent l’irriter encore davantage.

Pour aider la peau à se régénérer efficacement et en douceur, il est préférable de recourir à des produits efficaces disponibles en pharmacie (demandez conseil en pharmacie) ou en parapharmacie.

8. Consulter un médecin (1) :

Vous devez consulter votre médecin lorsque le coup de soleil a provoqué des brûlures cutanées importantes :

• si la brûlure du 1er degré couvre plus de 10 % de la surface corporelle soit l'équivalent de la surface d'un membre supérieur ou de 10 fois la surface de la paume de la main ;

• si la brûlure du 2ème degré superficiel génère des cloques de plus de 3 cm x 3 cm ou atteint 10 % de la surface du corps ;

• si la brûlure est du deuxième degré profond ;

• en cas de déshydratation (forte fièvre, maux de tête, vomissement, malaise, soif, sécheresse de la bouche et des yeux...) ;

si le coup de soleil touche des zones fragiles :

     o le visage et le décolleté : il y a un risque de séquelles esthétiques avec présence de cicatrice,

     o les mains : la faible épaisseur des tissus protecteurs augmente le risque de complication infectieuse,

     o sur les organes génitaux : la brûlure peut être à l'origine d'une infection pouvant se propager à la vessie (cystite) ;

• s’il y a des signes d'infection de la peau (augmentation de la rougeur, douleur, enflure ou pus) ;

• si vous présentez des maux de tête, une confusion, une faiblesse ou des étourdissements faisant craindre une insolation ;

• si vous avez des douleurs oculaires et ne supportez pas la lumière

(1)https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/coup-soleil/bons-reflexes-consultation-medicale

9. Éviter le soleil :

Après un coup de soleil, il est conseillé de protéger la peau abîmée des rayons solaires le plus longtemps possible. Bien entendu, il vaut mieux prévenir un coup de soleil que devoir le guérir.

Il est donc recommandé, lorsque le soleil brille, de toujours se protéger à l’aide d’un produit solaire à indice de protection élevé et d’éviter le soleil entre 12 et 16 heures.

Il est important de réappliquer le produit solaire régulièrement en cas d’exposition longue.

 

stack divider
biseptine - coups de soleil

Tout savoir sur les coups de soleil


Il suffit d'un petit moment d'assoupissement dehors sur la chaise longue et l'on se réveille avec une peau rouge : coup de soleil !

Plus d’informations

biseptine - brulures

Brûlures légères : que faire ?


De l'huile brûlante qui gicle de la poêle sur le bras nu ou un accident de barbecue dû à une imprudence ne sont que deux exemples de causes de brûlures domestiques légères.

 

Plus d’informations

produit biseptinecica

biseptineCica®

Dispositif Médical


Accélère la cicatrisation des plaies superficielles et forme une barrière protectrice.

 

En savoir plus

Où trouver biseptineCica®
(Dispositif Médical) ?

L.FR.MKT.CC.07.2021.3854