Comment favoriser la cicatrisation d’une brûlure légère ?

Comment bien cicatriser en cas de brûlure ?  

Caractérisée par une altération de la peau, une brûlure peut être provoquée par contact avec une source de chaleur ou par rayons UV ou ionisants. Il existe plusieurs degrés de brûlure qui permettent d'identifier la gravité de ce type de blessure. Découvrez comment les reconnaître et comment favoriser la cicatrisation en adoptant les bons gestes.  

Évaluer la gravité de la brûlure  

Mesurer la gravité d’une brûlure passe par l'observation de son étendue et de sa profondeur. La sévérité d’une brûlure dépend également de plusieurs facteurs spécifiques comme l’âge ou la présence d’une maladie chronique. On distingue 3 degrés possibles en cas de brûlure cutanée : 

  • La brûlure du premier degré : dans ce type de brûlure, la peau est rouge et douloureuse, d’apparence sèche. Il n’y a pas présence de cloques.
  • La brûlure du second degré superficiel : dans cette configuration, la peau est rouge et présente en plus un gonflement ainsi qu’un suintement et une douleur plus prononcée. La présence de cloques renfermant du liquide de couleur clair est aussi caractéristique de ce type de brûlure.  

Dans les deux cas, il s’agit toujours d’une blessure superficielle. Au-delà, en cas de brûlure du second degré profond et du troisième degré, une prise en charge médicale spécifique est préconisée.

Que faire en cas de brûlure ?

Les brûlures du premier degré sont assez fréquentes mais peuvent être apaisées en adoptant les bons gestes. Dès l’apparition de la brûlure, il est conseillé de passer le plus rapidement possible la peau sous de l’eau tiède (entre 15 et 25°) pendant au minimum 15 minutes pour calmer la brûlure. Ensuite, séchez votre blessure sans frotter pour ne pas agresser davantage la peau.

Appliquez en second lieu au niveau de la brûlure un soin cicatrisant comme biseptineCica®, dispositif médical pour soulager grâce à l’effet froid et accélérer la cicatrisation. Ce dispositif médical permet également de limiter le recours au pansement en cas de brûlure en formant une barrière protectrice à la surface de la peau.

En général, une brûlure du premier degré guérit sans laisser de séquelles en moins d’une semaine.   Pour une brûlure du second degré superficiel, les premiers soins seront les mêmes que pour une brûlure du premier degré à savoir passer la plaie sous l'eau pendant 15 minutes au minimum. Si des cloques apparaissent au niveau de votre blessure, une consultation médicale rapide est recommandée. Votre médecin pourra ainsi vous aiguiller sur la suite des soins à apporter en fonction de votre situation, de la gravité et de l’étendue de votre brûlure. Une brûlure du second degré superficielle guérit en moyenne en 2 à 3 semaines sans séquelles.

Prévenir les brûlures superficielles chez l’adulte et chez l’enfant en adoptant les bons gestes et en redoublant d’attention dans les situations à risque :   

  • Éviter de fumer au lit ;
  • Éviter l’exposition solaire entre 12 et 16 h, en appliquant régulièrement sur la peau une protection solaire adaptée à votre type de peau ;
  • Redoubler d’attention en cuisine en utilisant des gants spécifiques ;
  • Ne pas laisser à portée des enfants des récipients ou objets chauds, etc., dans les lieux ou situations à risques (cuisine, salle de bains, barbecue…) ;
  • Contrôler la température des bains de vos enfants et la maintenir à 37°.  

Source : Assurance Maladie

Comment favoriser la cicatrisation d’une brûlure légère ?  

Une brûlure superficielle cicatrise d’elle-même en quelques jours. Cependant, vous pouvez encourager le processus en appliquant plusieurs fois par jour un soin cicatrisant adapté. Veillez également à prendre soin de votre peau jusqu’à la guérison complète en évitant l’application de produits cosmétiques potentiellement agressifs, et en nettoyant en douceur la zone sans frotter.

biseptine - Que faire en cas de brûlure ?

Une peau brûlée n’est plus totalement en mesure de se prémunir correctement des agressions extérieures, et notamment des rayons du soleil. Il est ainsi préconisé d’éviter toute exposition pendant une durée variable selon le degré de la brûlure, sa localisation et son étendue. Dans tous les cas, éviter une exposition entre 12 et 16 h est fortement recommandée. Vous pouvez également protéger votre blessure au moyen d’un pansement adapté et appliquer généreusement et fréquemment une protection solaire à indice élevé (SPF50+).

stack divider
biseptine - un enfant à vélo

Tout savoir sur les gerçures


Les gerçures aux mains ou aux pieds ne sont pas seulement disgracieuses, elles peuvent aussi causer des gênes telles que des démangeaisons ou des sensations de brûlure.

 

Plus d’informations

biseptine - égratignure sur le coude d'une petite fille

Que faire en cas de petites coupures ?


Généralement, les coupures ne sont pas particulièrement profondes et ne lèsent que les couches superficielles de la peau.

 

Plus d’informations

produit biseptinecica

biseptineCica®

Dispositif Médical


Accélère la cicatrisation des plaies superficielles et forme une barrière protectrice.

 

En savoir plus

Où trouver biseptineCica®
(Dispositif Médical) ?